Logo de l'hydroscope

Libérez la voie pour le saumon du Rhin !

29092009 Le barrage de Vezins (4) Huit centrales hydroélectriques, situées en Alsace, sur la partie franco-allemande du Rhin et appartenant toutes au même groupe français, empêchent les saumons du Rhin de remonter jusqu’à leurs lieux de reproduction d’origine sur le Rhin supérieur jusqu’à Bâle en Suisse. Une large coalition d’organisations écologiques initiée par le WWF Suisse, lance un appel : Libérez la voie pour le saumon du Rhin en signant la pétition !  
 

Des clôtures toujours et encore des clôtures

L'installation de clôtures le long d'un cours d'eau a pour objet de préserver les berges, le substrat (fond), l'eau et les êtres vivants de la rivière  du piétinement et de la pollution organique. Cette vidéo est là pour nous rafraîchir la mémoire sur les bienfondés de cet aménagement.    
 

Une rivière c’est… de l’eau courante!

De nombreux moulins sont présents sur la Sienne transformant son parcours en escalier. Comme dans bien des cas, la plupart de ces moulins n'ont plus aucune activité. Aussi, lorsqu'une opportunité d'effacement de seuil voit le jour, il faut savoir la saisir. En conclusion, réhabiliter le lit d'une rivière,…c'est contribuer à améliorer ses multiples fonctions. En voici l'illustration sous la forme d'une petite vidéo
 

Du lisier dans le lit majeur de la Vanne

Mardi 20 août 2013, sur la commune de Saint Denis Le Vêtu, au  lieu-dit « Le Pont de Saint Denis », une tonne à lisier s’est renversée sur une petite route longeant le lit majeur de la Vanne.  Comme cette tonne à lisier était remplie, c’est une dizaine de mètres cubes de lisier qui s’est écoulée dans le lit majeur de la Vanne. Cet espace, transformé en zone humide en cette période de l’année, se trouve donc affecté par cette pollution.  Aussi, malgré le barrage filtrant, cette zone humide aura bien du mal à digérer ce volume de matière organique avant que celui-ci n’atteigne le lit mineur de la Vanne.